Alfresco Mobile 1.2 : cette nouvelle version des applications iOS pour iPhone et iPad d’Alfresco est la 1ère à s’intégrer avec Quickoffice sur iPad

L’intégration d’application à application avec Quickoffice permet d’ouvrir directement  des documents depuis Alfresco dans Quickoffice, de les modifier et de les réenregistrer (« Save Back™ ») aussitôt dans Alfresco

Alfresco, éditeur de la plate-forme ouverte éponyme de gestion de contenus sociaux, annonce la disponibilité d’Alfresco Mobile 1.2, dernière version en date de ses applications iOS pour iPhone et iPad. Disponibles dès aujourd’hui sur l’Apple App Store, celles-ci sont gratuites pour tous les utilisateurs de la plate-forme Alfresco.

Ces applications autorisent à présent les allers-retours inévitables lors de modifications de documents, grâce à une intégration inédite avec Quickoffice™ sur iPad, permettant de remanier des documents sur son mobile et de sauvegarder ces modifications dans le référentiel de contenu Alfresco. Une fonctionnalité parfaitement adaptée aux besoins des entreprises, au sein desquelles l’iPad est amené à s’affirmer, comme l’indique un récent rapport de Forrester qui prévoit pour 2012 des ventes en hausse de 68% auprès des entreprises.

L’édition de documents et la gestion des versions sont depuis longtemps au cœur des préoccupations des services informatiques et des collaborateurs en entreprise qui envisagent de mettre à disposition ou d’utiliser des terminaux mobiles. En surmontant ces obstacles, les outils Alfresco Mobile 1.2 s’affirment aujourd’hui comme les premières applications de contenu d’entreprise permettant non seulement d’accéder, en situation de mobilité, à des documents professionnels, mais aussi de les modifier.

« Les entreprises sont depuis longtemps en quête d’une solution capable d’équiper les terminaux mobiles pour la création, et pas simplement pour la consommation, de contenu professionnel », explique John Powell, CEO d’Alfresco.

« Alfresco Mobile 1.2 offre aux entreprises la possibilité d’instaurer une collaboration performante sur du contenu mobile au sein d’un environnement informatique exigeant sécurité et évolutivité. Nous sommes très fiers d’être le premier acteur spécialisé dans la gestion de contenu d’entreprise à répondre à leurs attentes. »

Alfresco a travaillé en étroite collaboration avec Quickoffice afin d’intégrer sa suite logicielle de création de contenu à sa propre plate-forme de gestion documentaire. L’objectif : faciliter, dans les entreprises, l’adoption d’outils mobiles comme les tablettes, grâce à des applications collaboratives  qu’ils connaissent et auxquelles ils font confiance.

« L’avenir d’un personnel nomade compétitif réside dans sa faculté à accomplir ses missions via un terminal mobile connecté au cloud », souligne Alan Masarek, CEO de Quickoffice. « Nous sommes ravis de faire équipe avec Alfresco sur l’intégration de la suite Quickoffice et de permettre ainsi aux utilisateurs de créer des fichiers, de les partager et d’y accéder de manière performante et sécurisée. »

Perfectionnements et nouveautés d’Alfresco Mobile 1.2 :

  • L’intégration d’application à application avec Quickoffice permet d’ouvrir directement des documents depuis Alfresco dans Quickoffice, de les modifier et de les réenregistrer (« Save BackTM ») aussitôt dans Alfresco. Alfresco actualise automatiquement le numéro de version et les métadonnées du document, ce qui permet de revenir éventuellement sur les modifications.
  • Prise en charge de référentiels Alfresco multiples, tous accessibles via une nouvelle interface de réglages « in-app ». Les utilisateurs peuvent à présent télécharger des documents à partir de différents référentiels dans une section Téléchargements commune.
  • Présentation conviviale sur iPad, avec aperçu plein écran de tout type de contenu : documents, présentations, feuilles de calcul, fichiers PDF, vidéos (avec intégration AirPlay).
  • Fonctionnalités intégrées de réseaux sociaux, comme la possibilité d’ajouter le bouton « J’aime » à des documents et d’insérer des commentaires depuis un iPhone ou iPad.
  • Vue sur mobile du flux d’activité Alfresco, permettant de suivre les opérations de ses collaborateurs dans Alfresco.
  • Fonction « Ouvrir dans » permettant d’ouvrir des documents depuis Alfresco dans des applications iPhone et iPad natives.

Par ailleurs, Alfresco a collaboré avec Zia, son partenaire en développement pour mobiles, pour assurer la diffusion open source d’Alfresco Mobile. Développeurs, clients et partenaires peuvent à présent se servir du code d’Alfresco Mobile pour créer des applications de contenus mobiles pour leurs entreprises ou clients. Ce code source est disponible à l’adresse : https://bitbucket.org/ziadev/alfresco-mobile

« Nous sommes ravis de jouer un rôle moteur dans la mobilité de l’entreprise avec le développement d’Alfresco Mobile 1.2 », commente Mike Mahon, CEO de Zia Consulting. « Les produits mobiles comme celui-ci jouent un rôle décisif en fournissant des solutions pour le nouvel environnement de “contenu en tout lieu” que réclament les clients. »

Tags:, , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: